Bibliothèque Universitaire de Lettres de l’Université de Rouen

Salle de lecture située dans la première tranche de la bibliothèque, 1965

Réalisée par les architectes Pierre Noël et André Guerrier, la bibliothèque de lettres de l'université de Rouen a été construite en deux tranches, de 1964 à 1969. Afin de résoudre la question de l’éclairage naturel, notamment zénithal, les architectes ont mis au point un système constructif original. La structure de l’édifice est ainsi constituée d’une série de modules de forme hexagonale formant une nappe structurelle tridimensionnelle, soutenus en leur centre par des poteaux en acier. Si les espaces intérieurs de la bibliothèque restent sobres en éléments de décor et montrent un certain dépouillement dans les volumes et les matériaux employés, les architectes ont en revanche développé un jeu décoratif subtil en extérieur en utilisant des bandeaux de briques, du béton translucide, des carreaux de céramique vernissée...

Bien que le bâtiment ne présente que des marques de dégradations superficielles et de vieillissement faute d'un entretien suffisant, l’Université de Rouen envisage à ce jour, en 2019, la destruction de l’édifice. La bibliothèque universitaire constitue pourtant l'édifice le plus emblématique du campus de Mont-Saint-Aignan. Au niveau national et international, elle constitue un exemple canonique des réalisations de bibliothèques en France et à l’étranger, notamment des campus universitaires des années 1960. Le bâtiment s’inscrit par ailleurs dans un corpus de réalisations développant le concept de nappe structurelle sur trame de poteaux : nappes tridimensionnelles de Konrad Wachsmann (projet de hangar 1950-1953), système SCSD d'Ezra Ehrenkrantz (Schools Construction System Development), travaux de Stéphane Duchâteau (système SDC 1957, église Saint-laurent à Nantes en 1963)...

Adresse

Rue Lavoisier
76130 MONT-SAINT-AIGNAN
France

Protection et label
Programme
Etat
Localisation

49.4565946, 1.068965