Etat moyen

La Pagode (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Résidence Chateau d'eau (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Villa Rohan (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Tour Erika (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Solidarité Gironde (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Église paroissiale Saint-Michel

Le Conseil du Patrimoine Mondial a décidé en 2005 de classer le centre reconstruit du Havre sur la Liste du Patrimoine Mondial. Cette décision a été prise au vu du rapport de l’expert de l’Icomos, rapport qui mentionne expressément l’avis scientifique de DOCOMOMO. Cette décision couronne les efforts de la municipalité, avec laquelle DOCOMOMO France avait conclu en 2002 une convention triennale de partenariat scientifique.

Chambre de Commerce et d'Industrie

Le Conseil du Patrimoine Mondial a décidé en 2005 de classer le centre reconstruit du Havre sur la Liste du Patrimoine Mondial. Cette décision a été prise au vu du rapport de l’expert de l’Icomos, rapport qui mentionne expressément l’avis scientifique de DOCOMOMO. Cette décision couronne les efforts de la municipalité, avec laquelle DOCOMOMO France avait conclu en 2002 une convention triennale de partenariat scientifique.

Quartier Saint-François

Le Conseil du Patrimoine Mondial a décidé en 2005 de classer le centre reconstruit du Havre sur la Liste du Patrimoine Mondial. Cette décision a été prise au vu du rapport de l’expert de l’Icomos, rapport qui mentionne expressément l’avis scientifique de DOCOMOMO. Cette décision couronne les efforts de la municipalité, avec laquelle DOCOMOMO France avait conclu en 2002 une convention triennale de partenariat scientifique.

ISAI de Graville

Le Conseil du Patrimoine Mondial a décidé en 2005 de classer le centre reconstruit du Havre sur la Liste du Patrimoine Mondial. Cette décision a été prise au vu du rapport de l’expert de l’Icomos, rapport qui mentionne expressément l’avis scientifique de DOCOMOMO. Cette décision couronne les efforts de la municipalité, avec laquelle DOCOMOMO France avait conclu en 2002 une convention triennale de partenariat scientifique.