Le site est actuellement en travail ! Merci de votre compréhension.

Habitation

La cité Frugès

Construite à Pessac entre 1924 et 1926, la cité Frugès constitue le premier ensemble d'habitations individuelles réalisé par Le Corbusier. Elle est à l'initiative de l'industriel bordelais Henry Frugès, qui sollicite l'architecte pour la réalisation d'une petite cité ouvrière, de 150 à 200 villas. Pour lui, « Pessac doit être un laboratoire ».

Maison Cook

Ici sont appliquées très clairement. les certitudes acquises jusqu'ici; les pilotis, le toit-Jardin, le plan libre, la façade libre, la fenêtre en longueur coulissant latéralement. Le tracé régulateur est ici un "tracé automatique" fourni par les simples éléments architecturaux à échelle humaine tels que la hauteur des étages, les dimensions des fenêtres, des portes, des balustrades.

Maison-atelier du peintre Ozenfant

La façade libre. Standardisation de l'élément fenêtre à échelle humaine. Unité et ses combinaisons.

Ossature en ciment armé et murs en double cloisons de "cement gun" de 4 centimètres d'épaisseur chacune. Nettement se fixer le problème; déterminer les besoins-types d'un logis, résoudre la question comme sont résolus les wagons, les outils, etc

Extrait de Le Corbusier, Oeuvre complète, volume 1, 1910-1929

Villa Savoye et loge du jardinier

La Villa Savoye est l’icône absolue du Mouvement moderne, immédiatement reconnue comme telle.

Bâtiment figurant dans la série inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, 2016


Cette villa a été construite dans la plus grande simplicité, pour des clients dépourvus totalement d'idées préconçues: ni modernes, ni anciens. Leur idée était simple: ils avaient un magnifique parc formé de prés entourés de forêt; ils désiraient vivre à la campagne; ils étaient reliés à Paris par 30 km d'auto.

Immeuble locatif à la porte Molitor

L’Immeuble locatif à la Porte Molitor est le premier immeuble d’habitation au monde à façades entièrement vitrées.

Bâtiment figurant dans la série inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, 2016


Les architectes ont tenu à s'intéresser à la construction de cet immeuble, parce que le terrain se trouvait dans des conditions de "ville radieuse" et que des démonstrations évidentes pouvaient être faites en faveur des thèses que Le Corbusier a développées et développe encore sous ce titre.

Unité d'habitation de Marseille

L’Unité d’habitation de Marseille, œuvre fondatrice du Brutalisme architectural, est l’essai majeur d’un nouveau mode d’habitat fondé sur l’équilibre entre l’individuel et le collectif.

Bâtiment figurant dans la série inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, 2016


Adresse de Le Corbusier à M. Claudius-Petit Ministre de la Reconstruction et de l'Urbanisme, à la remise de l'Unité d'Habitation de Marseille le 14 octobre 1952 :

Monsieur le Ministre,