Tunnel Jenner

Tunnel Jenner

Le site du tunnel est une vallée sèche. Il a fallu transformer les deux axes des grossières tranchées souterraines creusées pendant la guerre en ouvrage d’art. Elles ont été élargies, rehaussées, maçonnées et leurs entrées modifiées.

Le tunnel est formé de deux souterrains parallèles rectilignes à circulation à sens unique, distants d’axe en axe de 16,614 mètres, et présentant une faible inclinaison uniforme de 0,03804 mètre par mètre (soit 3,8%). L’altitude des têtes au droit des orifices souterrains est de 27,07 NGF au sud et de 49,29 NGF au nord.

La longueur des souterrains est de 584,26 mètres et celle du tunnel avec les voûtes translucides (deux fois 50,30 mètres) est de 684,86 mètres, pour une largeur de 9,75 mètres et une hauteur libre en clé de 4,58 mètres. La section totale de chaque souterrain est de 37,60 mètres carrés, le volume intérieur de 51501,472 mètres cubes. Le trottoir chasse-roue mesure 45 centimètres, la chaussée est large de 6 mètres, la piste cyclable de 1,80 mètre, le trottoir des piétons de 1,50 mètres.

Chaque galerie est formée d’une première voûte en meulière revêtue d’un produit projeté pour l’étanchéité, à l’intérieur de laquelle fut montée une seconde voûte indépendante pour insonoriser les lieux.

La structure est épaisse de 1,20 mètres à la base et 75 à 60 centimètres à la clé. La contre-voûte, c’est-à-dire l’habillage, était constituée à l’origine de 30 500 plaques de béton armé de 2 mètres sur 26 centimètres supportées par des demi-arcs et des bandeaux préfabriqués.

L’accès au tunnel se fait par l’intermédiaire de quatre paralumes ou voûtes translucides qui assurent le passage progressif vers l’obscurité du tunnel. Pour effectuer cette transition, le rapport entre la surface de pavés de verre carrés (de 15 centimètres de côté et de 8 centimètres d’épaisseur) et celle de béton des voûtes translucides a été étudiée dans les détails (le rapport est par exemple différent aux entrées nord et sud).

Le rapport des intensités des éclairages extérieur et intérieur devant être constant, au crépuscule un apport d’éclairage artificiel automatique croît en fonction du rapport verre/béton. A cela s’ajoute la plantation d’arbustes formant écran sur les talus latéraux des entrées.

Les galeries sont reliées entre elles par un portique au niveau des paralumes puis par des intercommunications destinées à dévier la circulation en cas d’urgence.

Adresse

Place Jenner Cours de la République
76600 Le Havre
France

Programme
Etat
Fiche
Localisation

49.50901, 0.1361678