Immeubles de logements

Immeuble l'Européen

Implanté à Thionville en Lorraine, alors en pleine expansion industrielle après la Seconde Guerre mondiale, l’immeuble de logements l’Européen est réalisé entre 1961 et 1963 par l’architecte et urbaniste Lanfranco Virgili (1924-2018). Un demi-siècle après sa construction, au vu du vieillissement de la façade et de l’évolution des normes de confort, la copropriété s’interroge sur les moyens de rénover l’édifice et sa façade en particulier.

Les jardins de Gambetta (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Résidence Chateau d'eau (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Le Cardinal (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Immeuble Le Centre (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Immeuble Le Ponant (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

Cristal résidence (Mériadeck)

Dès son arrivée à la tête de la municipalité de Bordeaux en 1946, Jacques Chaban-Delmas est confronté à l’état d’insalubrité d’un secteur situé en plein cœur de la ville : Mériadeck. Il décide en 1955 de faire table rase et de confier le projet d’un nouveau quartier à Jean Royer ; dix ans plus tard, Jean Willerval  et Paul Lagarde sont nommés urbanistes en chef.

La Résidence de France

Le Conseil du Patrimoine Mondial a décidé en 2005 de classer le centre reconstruit du Havre sur la Liste du Patrimoine Mondial. Cette décision a été prise au vu du rapport de l’expert de l’Icomos, rapport qui mentionne expressément l’avis scientifique de DOCOMOMO. Cette décision couronne les efforts de la municipalité, avec laquelle DOCOMOMO France avait conclu en 2002 une convention triennale de partenariat scientifique.