Conférence : Adaptive Reuse. The Modern Movement Towards the Future, par Ana Tostões

Ana Tostões est à l’initiative et la principale organisatrice de la XIVe conférence de Docomomo International tenue à la fondation Calouste Gulbenkian de Lisbonne entre le 6 et le 9 septembre 2016. En reprenant pour son intervention à Lille le titre de cette manifestation, Ana Tostoes souhaite présenter un bilan critique des interventions de Lisbonne qu’elle introduisait par ces mots : Préserver l‘héritage architectural du XXe siècle nous oblige à prendre en compte à la fois la possibilité et le devoir de réutiliser les bâtiments qui ont perdu leur fonction d'origine, qui sont physiquement et (ou) techniquement obsolètes, et qui ne répondent plus aux normes, aujourd’hui toujours plus exigeantes. Cela met en évidence inévitablement la question de la valeur du tissu bâti existant, qui peut être une grande ressource et qui appelle notre attention en terme de durabilité sociale, économique et environnementale.

 

Ana Tostões est architecte, historienne de l’architecture, présidente de Docomomo International, éditrice du Docomomo Journal et professeur à l’Université Technique de Lisbonne où elle est en charge du cycle doctoral en architecture. Ses recherches portent sur la théorie et l’histoire de l’architecture et de la construction au XXe siècle pour lesquelles elle développe une visée opératoire orientée vers la réutilisation.

11 mai 2017, 19 h, École nationale supérieure d’architecture et de paysage de Lille, 2 rue Verte, 59650 Villeneuve d’Ascq.

Conférence organisée dans le cadre du cycle 2016-2017 "Réutiliser l’architecture" conçu par Richard Klein et Gilles Maury.

Adaptive Reuse. The Modern Movement Towards the Future.